14 Sep 2008

Bulletin juillet 2008

0 Comment

Bulletin d’information du réseau ASTER-International

EDITORIAL
Le premier semestre 2008 est fait de continuités, de nouveaux projets et partenariats. Poursuite de PADEL au Maroc et de Passerelles au Sénégal, marqués par des aboutissements ou des enrichissements positifs, comme la tenue de la conférence de Rabat en mars, la poursuite en deuxième année de Master des agents de OFAD et de leurs partenaires ou encore la forte dynamique de la Maison des femmes animée par OFAD et accompagnée par ASTER.
Du côté des initiatives, on peut noter la recherche-action menée dans le cadre du projet de mallette pédagogique « genre, territoires et développement local », mais aussi les nouveaux contacts et projets. Un voyage exploratoire au Burkina Faso a permis de rencontrer Juliette Compaoré, directrice d’ASMADE, ONG récemment membre d’ASTER et de construire ensemble les bases d’un nouveau partenariat. Le travail avec Adéquations s’est également renforcé autour d’une recherche sur « femmes et conflits armés » à laquelle ASTER a été associée. En échange, ASTER a fait appel à Adéquations pour la rédaction d’une brochure sur le « Diagnostic territorial participatif intégrant le genre » réalisé avec RADEV dans la province de Larache au Maroc et pour la coordination du guide méthodologique sur « Genre, territoire et développement local ». Financé par le Fonds Social Européen, ce guide sera réalisé à partir de la recherche-action menée avec les acteurs et actrices de l’insertion professionnelle et de la formation sur le territoire picard qui a été présentée lors d’un Forum de restitution à St Quentin le lundi 23 juin 2008. Celui-ci a réuni les acteurs locaux, régionaux et des membres d’ASTER de Belgique, Italie, mais aussi du Sénégal et du Maroc pour des regards croisés.
Pour conclure, nous pouvons dire qu’en ce premier semestre 2008, ASTER tout en maintenant le cap vers l’international se recentre sur la dimension régionale, permettant un double ancrage « localinternational  » favorisant les échanges et le travail de réseau. Afin de mener à bien ce repositionnement, ASTER tente actuellement de créer un second poste pour Céline Colombin, recrutée en remplacement de Pascale Choquet durant son congé maternité. L’objectif étant que les deux coordinatrices puissent travailler en binôme et en complémentarité, l’une sur la dimension régionale, l’autre à l’international.
Ainsi, ASTER souhaite poursuivre la réfléxion sur l’ici et 1 l’ailleurs, sur les systèmes socioéconomiques globaux et leurs effets sur les territoires. Réflexion qui prend toute son importance dans le contexte actuel de crise financière et alimentaire dans lequel le monde est plongé, qui constitue aujourd’hui la toile de fond de nos actions et luttes respectives. Afin de donner la parole aux membres du réseau qui agissent au sein de leurs pays respectifs, un prochain numéro d’Astéroid sera consacré à cette question. Il tentera de croiser les regards entre les différents pays et continents.

Suite dans la document PDF accessible plus bas

 

Marie-Lise Semblat, présidente d’ASTER-International

[top]