27 Sep 2007

De la création de A.S.T.E.R au réseau international…

0 Comment

 A.S.T.E.R, Actrices Sociales des Territoires Européens Ruraux, est une association crée en 1993 dans l’Aisne. Aujourd’hui, Aster-International est devenu organisme de formation reconnu et réseau international.

Initialement centrée sur le territoire picard, Aster-International s’est progressivement transformé en réseau international. Au fil du temps, l’association a su diversifier ses champs d’action et multiplier ses partenaires. Aujourd’hui, elle intervient en Afrique et en Europe, aussi bien dans le domaine des formations que de l’appui à projet. Retour sur les dates clés de l’association.

1987-1993 : A l’ origine d’Aster-International

 

1987 : Début des formations dans l’Aisne des femmes du monde rural à la vie associative puis à la médiation sociale. 80 femmes sont formées, une vidéo « Citoyennes actives » est réalisée.

 

1989 : L’association DIALOC-Villages lance un festival de cinéma européen pour les femmes du monde rural.

 

1991 : Introduction de la question des femmes dans l’Université rurale européenne, un itinéraire « spécifique femmes » est crée en Grèce.

 

1993-1995 : La création d’ASTER

 

1993 : Les statuts d’ASTER sont déposés en tant qu’organisme de formation et réseau. Une série de réunions avec plusieurs partenaires vont permettre de définir l’identité d’ASTER.

 

1995 : En juin, dans le Lot, la première Assemblée générale d’ASTER lance officiellement le réseau et présente le texte de références de l’association traduit en plusieurs langues.

  

1996-1999 : ASTER s’engage pour la promotion de l’égalité des chances entre femmes et hommes en Europe

 

Durant toute cette période, ASTER va continuer de dispenser des formations inspirées de l’expérience fondatrice dans l’Aisne.

 

1996 : ASTER participe au Quatrième programme d’action communautaire pour l’égalité des chances entre femmes et hommes : avec 15 partenaires issus de 8 pays européens, l’association va mener une recherche-action interculturelle sur trois ans.

 

Ce programme va permettre l’élaboration de nombreux outils méthodologiques :

          « Guide des initiatives pour la participation des femmes au développement local rural », 1997 ;

           « Chantiers in situ, analyse des pratiques en terme l’égalité des chances dans le développement local » et « Croisement des pratiques de développement local rural et de l’approche de genre », 1999.

           Une exposition sur panneaux « Un défi pour le monde rural, l’égalité des chances entre les femmes et les hommes », 1999.

 

1997 : ASTER tisse des liens avec de nouveaux partenaires : l’association québécoise Femmes-relais qui associe ASTER au réseau des recherches féministes, et l’association sénégalaise OFAD, avec qui ASTER anime en 1999 un atelier commun lors d’un colloque à Dakar sur « la recherche féministe dans la francophonie plurielle ».

 

2000- 2010 : Une pédagogie de l’international au service du développement local

 

Le réseau ASTER poursuit ses activités de formation sur le territoire picard en partenariat avec le Collège coopératif. Il crée le CIL (certificat d’initiative locale), permettant de valider les formations à la conduite de projets territorialisés.

 

2000-2002 : Elaboration avec OFAD du projet Passerelles.

 

2004 : Ouverture d’une antenne ASTER/Afrique au Sénégal.

 

2005 : Partenariat avec le RADEV (réseau des associations de développement) au Maroc.  Lancement du projet PADEL (Programme d’appui au développement local de la région de Larache), qui prévoit un diagnostic territorial participatif intégrant le genre (DTPG).

 

2007 : Le jour du 8 mars, Journée internationale de la femme, inauguration d’une Maison des femmes à Bagadadji, Sénégal, en partenariat avec l’association OFAD/Nafoore animée par trente femmes-relais formées à la recherche-action et à la gestion participative.

 

2008 :

          Mission exploratoire au Burkina Faso, en lien avec l’association ASMADE.

          Accueil d’une délégation venant de Madagascar.

 

2009 :

          Les résultats du DTPG sont présentés lors d’une conférence organisée à Rabat, en présence de la Ministre du développement social, de la famille et de la solidarité.

          Lancement du projet de création de trois Maisons des femmes et de l’égalité dans la province de Larache, au Maroc.

          Lancement d’un projet de création d’une deuxième Maison des femmes au Sénégal.

          Organisation d’un séjour pédagogique de jeunes européens sur le thème de l’égalité femmes-hommes et du développement local.

          Mission exploratoire à l’Ile de la Réunion, avec la Maison du tourisme de Saint-Joseph.

          Accueil de deux délégations venant du Bénin et du Niger.

          Animation d’un atelier sur le genre lors du 5e forum de la coopération et de la solidarité internationale organisé par le Conseil régional de Picardie.

           Lancement du programme AGLAE (Approche genre, levier de l’activité économique) regroupant 12 ONG françaises et leurs partenaires du Sud, qui concerne six pays d’Afrique de l’Ouest.

 

2010 :

          ASTER intervient au Burkina Faso dans le cadre d’un projet de « formation des actrices et acteurs de l’alimentation de rue à Ouagadougou ».

           Co-organisation d’un séminaire « intégration du genre dans le projet de développement » à Ouagadougou.

[top]